Vous êtes ici : Accueil | Actualités | Les Bikers’ Classics accueilleront une course de la CSBK – Masters – Series

Les Bikers’ Classics accueilleront une course de la CSBK – Masters – Series


Auteur : DG Sport - Photos : D.R. | Validé par : Jérôme | 09/05/2012



L’annonce a été faite depuis quelques semaines maintenant : pour marquer le dixième anniversaire du plus grand show de motos anciennes du continent, les superbikes feront leur apparition sur le toboggan ardennais les 29 et 30 juin ainsi que le 1er juillet 2012.

Pour marquer encore plus l’ouverture du meeting à ces fabuleuses motos de grosse cylindrée, un accord a été conclu avec la série Classic SBK allemande. Cette série hyper spectaculaire se produira aux Bikers’ Classics le samedi 30 juin pour une course de 30 minutes, course qui s’annonce déjà très disputée.

La CSBK –Masters -Series reprend les normes esthétiques et techniques qui ont fait le succès des courses américaines qui sont à l’origine des courses superbikes : peu de motos carénées, de grands guidons, des moteurs vitaminés et des cadres artisanaux. Des courses et des motos comme seuls les Américains peuvent les imaginer !

Les motos du CSBK sont répertoriées selon trois définitions techniques différentes :

catégorie Vintage : moto à refroidissement par air, 4 ou 6 cylindres d’avant 1983, cylindrée, cadres (aussi cadres spéciaux), guidon et carénage sont libres. Les étriers de freins à 2 pistons sont obligatoires. La dimension des roues doit rester identique à l’origine et les fourches inversées sont interdites ;

catégorie AMA Legends : moto à refroidissement par air, 4 ou 6 cylindres d’avant 1985, 4 soupapes par cylindre maximum, cylindrée libre, suralimentation et injection interdites. Le cadre doit être construit en acier et son esthétique doit être semblable à celui de la moto d’origine ; tout au plus est admise une tête de fourche identique à l’origine ; le guidon superbike est obligatoire ; fourche, roues et freins sont libres.

catégorie No limits : l’esthétique du cadre et du réservoir de la moto doit être conforme à une moto construite avant 1985. Le moteur peut provenir d’une moto construite avant 1988, 4 ou 6 cylindres. Un moteur d’une marque peut être monté dans le cadre d’une moto d’une autre marque. L’injection et la suralimentation des moteurs restent interdites. Le moteur peut être refroidi par eau ; tout au plus est admise une tête de fourche. Un guidon superbike est obligatoire ; fourche, roues et freins sont libres.

Si la course est bien programmée le samedi, jour de la manifestation dévolu aux courses, et ce avant les 4 Hours of Spa Classic, les entraînements de la série CSBK sont programmés le vendredi. Les pilotes qui seraient désireux de prendre part à cette série sont invités à contacter le promoteur via son site www.classicsuperbikes.de.

Contact : orga@classicsuperbikes.de (où le règlement complet est également disponible).

La CSBK : une raison de plus pour se rendre sur le circuit de Spa-Francorchamps les 29, 30 juin et 1er juillet et de fêter le dixième anniversaire des Bikers’ Classics !





| Précédent | Suivant |






Optimisé pour Firefox