Vous êtes ici : Accueil | Actualités | [Communiqué] Freddie Sheene sur les traces de son père aux Bikers’ Classics !

[Communiqué] Freddie Sheene sur les traces de son père aux Bikers’ Classics !


Auteur : DG Sport - Photos : Jan & Hetty Burgers | Validé par : Jérôme | 20/06/2013



Barry Sheene occupe une place particulière dans l’histoire des Grands Prix sur le circuit de Spa-Francorchamps. En 1977, Sheene, décédé il y a 10 ans, remporta le Grand Prix de Belgique en catégorie 500cc et, bien que représentant sa seule victoire à Francorchamps, la course entre dans les livres d’histoire comme la plus rapide jamais courue. A l’occasion des Bikers’Classics, le premier week-end de juillet, son fils Freddie pilotera la moto sur laquelle Barry courait en 1983.
Sur son Heron/Suzuki RG500, Sheene, le chouchou du public, remporte 6 Grands Prix en 1977 menant à son deuxième titre consécutif de champion du monde. Sa vitesse à Francorchamps est toutefois inégalée. Sheene enregistre un temps de 38’58.5 min pour 10 tours et une distance totale de 141,200 km. Sa vitesse atteint la moyenne renversante de 217,370 km/h. L’épingle de La Source est le seul virage où sa vitesse passe sous les 60 km/h.

Cependant, en aucun cas cette course n’a été simple pour Barry. L’équerre maintenant son compte-tours s’était désserrée et seule un peu de bonne vieille toile isolante l’empêchait de bouger. Après un certain nombre de tours, Sheene parvint à s’échapper d’un groupe de six mais dans le dernier tour il était proche de la panne d’essence. Pour atteindre la ligne d’arrivée, il dut ralentir la cadence en réusissant toutefois à battre son ami Steve Baker, au guidon d’une Yamaha, de 11 secondes. Le tour le plus rapide de Sheene en 3’50.30 min représentait un nouveau record du tour, pour une vitesse moyenne de 220,721 km/h.

Sheene, 19 fois vainqueur en Grand Prix 500, est monté sur les trois marches du podium à Francorchamps : la deuxième en 1976 et 1982, la troisième en 1978 et la première en 1977 qui reste une victoire historique. Le 3 mars 2003, le toujours très populaire Barry Sheene perdait sa bataille contre le cancer, en Australie. En mémoire du riche héritage laissé par Sheene, le collectioneur de Suzuki de course Steve Wheatman mettra à dispostion de Freddie, le fils du champion, une HB/Suzuki XR 45 pour qu’il découvre Spa-Francorchamps, la piste sur laquelle son père a écrit un bout d’histoire. En compagnie d’anciens champions du monde tels Giacomo Agostini, Wayne Gardner et Christian Sarron, Freddie Sheene sera indubitablement l’un des pilotes les plus remarquables lors de la parade GP 500 des samedi 6 juillet et dimanche 7 juillet, au 11e Bikers’ Classics.






| Précédent | Suivant |






Optimisé pour Firefox